Au cœur de la croissance végétale

L’équipe de Christian Hardtke, professeur ordinaire au Département de biologie moléculaire végétale de l’UNIL, en collaboration avec des chercheurs de l’Université polytechnique de Munich, a découvert un nouveau mécanisme de régulation expliquant la mise en place du système conducteur chez les plantes.

Les résultats de l'étude sont à découvrir dans l’édition en ligne du 6 juin 2018 de la revue scientifique «Nature».

Publication
A molecular rheostat adjusts auxin flux to promote root protophloem differentiation. 
P. Marhava, A. E. L. Bassukas, M. Zourelidou, M. Kolb, B. Moret, A. Fastner, W. X. Schulze, P. Cattaneo, U. Z. Hammes, C. Schwechheimer & C. S. Hardtke
Nature 558, 297–300 (2018).  https://doi.org/10.1038/s41586-018-0186-z

Source
L'Actu Université de Lausanne, https://news.unil.ch/display/1528185949691

This research was carried out by SPSW member Prof. Dr. Christian Hardkte with his team at the Lausanne University.